Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous achevons la séquence sur les "petits malheurs" qui peuvent vous arriver au collège. Voilà l'enregistrement du poème étudié en classe afin de t'entraîner à le réciter... et à bien le prononcer!

Le même poème... en vidéo!

Such a beautiful but yet sad song. The singer imagines himself as a man suffering of AIDS...

The Boss never mentions AIDS in his Oscar-winning song "Streets Of Philadelphia," but his usual knack for setting the scene with evocative, economical language puts listeners inside the skin of someone carrying the disease. Springsteen focuses on the relatable details: The character is “bruised and battered,” wandering alone and hearing “the voices of friends vanished and gone.” By the end, he can “feel himself fading away.” He could be anybody, yet Springsteen’s delivery makes it feel singular and personal.

A.V Club

Une collègue a fait une compilation des meilleures excuses formulées par ses classes de 4ème. Clique ici pour les lire! Enjoy the reading!

Pour d'autres modèles, c'est ici!

Voilà une compréhension orale pour t'entraîner à l'oral. Clique sur ce lien.

Tag(s) : #4ÈME

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :